Le village solidaire de la Croix Rouge arrive!

15 septembre 2021

    Initialement prévue en avril dernier, l’ouverture du Village solidaire de la Croix rouge dans l’ancien Lidl a été retardée de quatre mois. Jeudi, les premiers déménagements ont enfin commencé.

    Cette friche rue Lamendin acquise pour l’euro symbolique est en train de changer de vie. Imaginé en 2018, le projet pour rappel, est unique dans la région (notre édition du 11 mars): réunir toutes les activités de l’unité locale de la Croix Rouge de Béthune réparties sur Bruay, Béthune et Nœux-les-Mines, en un seul et même lieu, un «Village Solidaire» où de nombreux services viendraient mieux accompagner les bénéficiaires, avec notamment des permanences de partenaires (MIPPS, CAF, accès aux droits etc. Un projet « fédérateur » pour Dominique Sellez, président de l’unité locale.
    Oui mais voilà: les travaux lancés en mars ont pris du retard. Après plusieurs mois d’attente, les travaux intérieurs viennent tout juste d’être terminés. Et il était plus que temps, car ce retard n’est pas sans conséquences, puisque toutes les activités sur Béthune (hors distribution alimentaire) sont stoppées depuis juin, incluant la vestiboutique, principale source d’entrée d’argent pour l’unité locale.

    Emménagement et reprise d’activité échelonnés

    À l’intérieur de l’établissement, les bureaux et espaces dédiés sont créés. Ne reste que les finitions. Les travaux de la façade viendront un peu plus tard. Jeudi a été marqué par le tout premier déménagement des équipements. La secrétaire, Véronique, a investi son nouveau bureau d’accueil. Samedi, une première formation PSC1 assurée par les secouristes de la Croix rouge s’est tenue dans la nouvelle salle polyvalente du village solidaire. Toutes les autres activités vont enfin prendre leurs quartiers; échelonnement sur les semaines à venir, «la priorité ira à la vestiboutique qu’il faut aménager et remettre en route, au plus vite. La salle polyvalente est déjà très demandée par nos partenaires. Pour la distribution alimentaire, on ne peut encore fixer de date, mais c’est pour bientôt L’activité va enfin reprendre» confie Dominique Sellez, ravi des nouveaux locaux.

    L’épicerie solidaire début 2022

    En plus de réunir en un même lieu, tous les services de la Croix rouge, le village solidaire sera doté d’une activité nouvelle: une épicerie solidaire gérée en partenariat avec le CCAS de la ville, qui devrait ouvrir en janvier 2022: «Plutôt que d’offrir des tickets alimentaires, l’épicerie permettra d’une part aux bénéficiaires, d’avoir plus de denrées pour le même montant qu’en magasin et c’est aussi une manière de les accompagner de manière pédagogique pour apprendre à mieux gérer leur budget», poursuit le président. D’où sa volonté de créer la cuisine équipée pour des ateliers qui viendront en complément.

    Cherche nouveaux bénévoles !

    L’unité locale a perdu quelques bénévoles, «notamment les plus âgés qui ont dû prioriser leur santé durant la crise». C’est pourquoi, le président lance un appel aux personnes désireuses de venir prêter main-forte aux activités et contribuer à la réussite de ce nouveau et unique Village solidaire: «je recevrais tous les volontaires». Avis aux amateurs.

    Autorisation de publication A.D-B
    L’Abeille – Edition Bruay 09/09/2021

     

    Voir l’article en PDF

     

    Cette publication vous a-t-elle été utile ?

    Cliquez sur une étoile pour la noter!

    Note moyenne / 5. Décompte des votes:

    Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

    0 commentaires

    Soumettre un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    • Vous pourriez aussi aimer lire...
    Journées nationales de la Croix Rouge Française

    Journées nationales de la Croix Rouge Française

    Du 14 au 22 mai, les volontaires de la Croix-Rouge française iront à la rencontre du public pour collecter les dons nécessaires pour faire vivre leurs activités locales. En cette période où les situations de vulnérabilité se multiplient, les journées nationales de la Croix-Rouge française sont un rendez-vous essentiel à la poursuite des actions de solidarité locale.

    Prise de plainte et mobilité de la gendarmerie

    Prise de plainte et mobilité de la gendarmerie

    Dans le cadre des violences intrafamiliales, les personnes victimes préfèrent se confier dans un autre lieu autre que la brigade où l’environnement est parfois bloquant.